Gérer son temps pour travailler mieux

2019-02-21T18:14:35+01:0021 février 2019|Catégories : Formations professionnelles|Mots-clés : , , |

« Je n’ai pas eu le temps », « je suis débordé », « je ne m’en sors plus avec tout ce travail », « je pensais avoir le temps », « mais où passe mon temps ? » Notre rapport au temps est plus ou moins compliqué...trop tôt, trop tard, vouloir tout gérer et ne pas y arriver, se fatiguer à courir pour tout faire et finir sa journée épuisé et frustré...on peut tous avoir connu cela. La gestion du temps serait-elle la solution ?     LES RAISONS POUR MIEUX GERER SON TEMPS La gestion du temps augmente l’efficacité et redonne de l’équilibre entre temps professionnel/temps personnel. Gérer son temps évite le stress chronique et permet de passer de « je subis » à « j’agis », de travailler sur son libre-arbitre et de se poser les bonnes questions telles que « cette tache vaut-elle le coup (le ...

Améliorer ses écrits professionnels destinés aux clients ou usagers

2018-10-22T19:29:59+02:0022 octobre 2018|Catégories : écrits professionnels|Mots-clés : , , |

C’est une réalité aujourd’hui : les clients et usagers sont de plus en plus exigeants et de moins en moins indulgents vis-à-vis de prestataires qui ne soignent pas suffisamment leurs écrits professionnels. Et pourtant, les médias pointent régulièrement les maladresses de style et fautes en tout genre contenus dans les messages trop vite expédiés au quotidien… L’enjeu est donc de taille car on ne peut ignorer qu’une réponse inappropriée et qui révèle un manque de rigueur peut être préjudiciable et coûter très cher. Les faiblesses récurrentes des écrits professionnels Les rédacteurs d’écrits professionnels formés sur le tas se sentent souvent démunis et analysent avec plus ou moins de justesse ce qui leur manque pour être plus efficaces. Une grande majorité d’entre eux pense ne pas savoir utiliser ou ne pas posséder un vocabulaire suffisamment élargi. Certains rencontrent des difficultés à trouver le ton juste, notamment dans les échanges courants au quotidien ...

Gérer ses émotions pour mieux gérer son stress en entreprise

2018-10-13T00:00:16+02:0012 octobre 2018|Catégories : gestion du stress|Mots-clés : , , |

Le stress est aujourd'hui l'ennemi numéro un dans l'entreprise et devient un mot employé assez couramment par chacun d’entre nous. Accusé souvent à tord de tous les maux, il crée la confusion alors qu'il n'est pourtant pas le principal coupable ! Dans la chronologie des événements déclencheurs  de notre mal-être, il y a d'abord les émotions négatives. Et ce sont d'elles dont il faut commencer par s'occuper pour mieux gérer son stress en entreprise. Comment se définit le stress ? Le scientifique Hans Selye (1936) est à l’origine de la diffusion du terme « stress » et a défini le processus physiologique qui en découle. « Les stresseurs (agents plus ou moins nocifs) produisent, quelle que soit leur nature et d’une manière non spécifique, un syndrome – le syndrome général d’adaptation – susceptible de déclencher un bouleversement dans la structure psychique et même somatique de l’individu » (Selye, 1946). L’observation de trois étapes ...

Le trait d’union n’est pas optionnel !

2018-10-01T12:56:30+02:005 septembre 2018|Catégories : Formations professionnelles|

Le trait d’union n’est pas optionnel et son absence peut constituer une faute d’orthographe. Il est présent dans de nombreux noms de lieux, villes comme dans Rueil-Malmaison, Château-Thierry, etc. Il marque un lien et parfois remplace et comme c’est le cas dans les sommes écrites en lettres. Sachez que l'Académie française recommande de l'écrire dans toutes les sommes écrites en lettres : mille-trois-cent-vingt-trois euros. Notez que compte rendu s’écrit comme compte bancaire, sans trait d’union et la nature de chacun de ces mots permet l’accord : les comptes rendus, les comptes bancaires. Pour ne pas vous rebuter sur un sujet aussi peu glamour, je reviendrai une autre fois, et même très prochainement, à ce trait d'union (et non "tiret" comme on le nomme à tort parfois).

Et si on apprenait à mieux se concentrer et à mémoriser ?

2018-09-20T15:15:22+02:0016 juillet 2018|Catégories : Formations professionnelles|

Enfants, étudiants, adultes, nous sommes de plus en plus submergés d'informations. La question tourne autour de la difficulté à « ingurgiter » des tonnes d’informations, à absorber des foules de connaissances diverses et variées et surtout… à trier pour restituer l'essentiel dans le bon ordre et au bon moment ! C'est une réalité : on a rarement appris à apprendre. Sachez que la formation professionnelle peut compenser les manques ou défaillances de la formation initiale. Deux formations ludiques et originales vous sont proposées : Les outils méthodologiques pour apprendre vite et bien  et  Entrainer, développer, conserver sa mémoire pour gagner du temps, « être dans du temps utile » mais aussi  s’adapter aux multiples changements avec agilité et aisance. Savez-vous que vous pouvez identifier, grâce aux neurosciences, vos propres mécanismes d'apprentissage, vous concentrer utilement et enfin mémoriser sans effort et à long terme avec des moyens mnémotechniques, « des trucs et ...